sabato, ottobre 07, 2006

i vicinati (les voisins)

Alors ... Commençons par Luigi, un beau male vetu d'un magnifique T-Shirt noir "Latin Lover"! Le pauvre il n'en peut plus, 5 étudiantes viennent de s'installer au dessus de chez lui, il faut le comprendre ! En fait il est .. un peu fou. Pas complètement parce qu'on peut parler avec lui sans problème, mais suffisamment pour ne pas pouvoir vivre seul, je pense. Comme dit Becky : "He may be a real latin lover, but something's missing !"
Il est amoureux d'elle parce qu'elle est blonde :D Il vit avec sa famille en dessous de chez nous. Nous sommes les seuls "jeunes" de l'immeuble (voire du quartier), ici il n'y a que des familles. Et des familles entières, c'est-à-dire mémé pépé maman papa et enfants de 5 à 25 ans, l'activité favorite de tous les membres féminins étant le ménage. Ces femmes doivent passer 5 heures par jour à étendre le linge, ou alors elles font semblent pour nous observer, je ne sais pas. En tout cas les vitres sont lavées tous les jours et le sol 2 fois par jour.
Le schéma est très simple : les femmes au ménage et à la cuisine, les hommes au travail et les enfants dans la rue, tout le monde se retrouvant le soir devant la télévision. Il faut dire que j'habite dans un quartier très très populaire, cela ne doit pas etre comme ça partout. Je pense que nous intriguons pas mal nos voisines.
Nous étendons notre linge sur notre balcon et évidemment, il a fallu que Mariantina laisse tomber une petite culotte .. Du coup j'ai attrapé un balai et j'ai essayé de la récupérer. Toutes les femmes sont sorties sur leurs terrasses ou leurs balcons en me prodiguant moulte conseils et encouragements tandis que je tenais mon balai avec au bout la culotte de Mariantina !! Mamma mia je me suis rarement sentie aussi stupide. Le point positif est qu'on a pu lier conversation avec nos voisines hihi :)

2 commenti:

Kokori ha detto...

Chuis morte de rire devant l'ordi du CDI ! Je te vois trop dans cette situation un peu burlesque : Marion avec un balai qui essaye tant bien que mal de récupérer une culotte (summum du comique) tombée sur le balcon des voisins, je suppose. Ah la la, ton blog est une vrai bouffée d'air dans mon quotidien essentiellemnt constitué par le boulot !!!!

Camille ha detto...

aha !!!La honte !
tu devais vraiment avoir l'air bête !!!