lunedì, maggio 21, 2007

La fin du monde

Finalement je suis allée voir Pompéi et Herculaneum. C'est plutôt impressionnant, surtout Herculaneum. Contrairement aux ruines de Rome, ici ce n'est pas du tout difficile de s'imaginer comment était la ville antique, surtout qu'on a reconstruit un toit à l'identique sur certaines maisons pour protéger les fresques. A Herculaneum il reste des lits, des boutiques conservés pratiquement en l'état, le bois est simplement noir. Il y a encore des graffitis dans les rues (je crois qu'il s'agissait de soutiens à tel ou tel candidat pour les élections), et il ne manque que l'eau dans les fontaines des jardins. A Herculaneum on peut visiter les thermes qui sont dans un état de conservation inéspéré : c'est tout juste si le sol s'est un peu effondré ça et là. Il reste parfois des portes en bois qui n'ont pas brûlé mais sont simplement devenus de la roche ! On tombe souvent sur une mosaîque ou une statue au fond d'un jardin en se promenant au hasard dans le dédale des rues, même si la plupart d'entre elles sont maintenant au musée archéologique de Naples.



Le forum

Dan dans le petit amphithéâtre

Le célèbre "Attention au chien" à l'entrée d'une maison


Mais impossible d'oublier la tragédie du 24 aout 79 : la silhouette du Vésuve se découpe dans les encadrements de fenêtre, et surtout .. les morts ! Des corps recroquevillés sur eux-mêmes, des visages exprimant l'horreur absolue .. On a retrouvé des centaines de morts, surtout des squelettes mais aussi ces célèbres corps recouverts et carbonisés dans l'instant. Les archéologues introduisent du plâtre dans le moule laissé ainsi dans la roche, et voilà les morts de Pompéi. Un chien, des couples, des gens recroquivillés autour de leurs trésors .. Le plus impressionant que j'ai vu est celui de la villa des Mystères, parce que son visage exprime bel et bien ce que doit être la fin du monde .. Pompéi a été recouverte d'une pluie de cendres qui n'a laissé aucune chance à ses habitants. Un fleuve de boue a enseveli Herculaneum et ses habitants qui avaient déjà succombé aux gazs mortels du volcan, tous entassés près de la plage sous de grandes arcades en pierre.

Les 2 villes ont été si totalement anéanties qu'on perdit la trace de leur emplacement. Les ruines ont été redécouvertes il ya 200 ans, et depuis les fouilles n'ont pas cessé. Il en reste encore une bonne partie encore enterrée sous plus de 15m de roche et de boue, surtout à Herculaneum.

1 commento:

camille ha detto...

J'avais vu un reportage sur ça, et les gens se sont tous retrouver a la plage je crois, enfin j'me rappelle plus trop, mais c'est atroce =S